Le Jura, à cheval entre France & Suisse

Il était une fois, les SMARTBOXs qui faisaient voyager... Car oui, après le weekend du Mercantour, nous avons décidé que nous irions visiter la région du Jura ! Vincent avait eu comme cadeau une box "Evasion en amoureux", et nous avions choisi comme maison d'hôte "Le Lavoir des Rêves", dans le Doubs.





Grâce à nos petits matelas installés à l'arrière de la kangoo, nous avions décidés de partir 3 jours et 3 nuits : une nuit dans la voiture, une nuit en chambre d'hôte, et une nuit re dans la voiture !


JOUR 1

Nous sommes partis en fin d'après-midi le 29 Octobre 2014, et nous avons passé la nuit au niveau du Crêt de Chalam, au cœur d'une forêt Jurassienne.


Nous fûmes réveillés de bonne heure par les rayons du soleil et les oiseaux. Nous avons eu beau temps tout le weekend, celui-ci faisant ressortir le caractère fantastique des couleurs automnales.

Ce matin-là, nous sommes donc partis à la découverte de cette forêt rouge, orange, jaune. Nous nous sommes promenés, seuls au milieu d'une nature à la fois dense et lumineuse.



Vincent, sur un arbre déraciné.



Puis, nous avons repris la route pour rejoindre un lieu dont Google nous avait vanté la beauté : Les Cascades du Hérisson. Internet ne s'était pas trompé, la magie de cet endroit était incommensurable! Et qui dit Cascades dit Poses Longues ! Notre ami le plus fidèle dans ces cas-là, c'est monsieur le trépied. Notre ennemi, le soleil, qui en pose longue engendre une surexposition...









À savoir, les Cascades du Hérisson, ce ne sont pas seulement des cascades : c'est aussi une forêt dont une mousse verdoyante recouvre les arbres et le sol, créant une atmosphère feutrée, silencieuse et agréable.









"Vers l'infini..."

Enfin, à la tombée de la nuit, nous avons roulé jusqu'au Lavoir des Rêves, où nous avons passé une nuit chaude et confortable dans la Chambre "Vent de Sable".

JOUR 2

Le petit déjeuné étant compris dans le coffret cadeau, nous l'avons pris avec les autres personnes hébergées au Lavoir, autour d'une table emplie de convivialité.
Puis, il nous a fallu quitter ce petit coin de Paradis, mais avant ça, régler la taxe de passage qui était de quelques centimes par personne... Et que nous n'avions pas! Le distributeur le plus proche se trouvait à Devecey, un village voisin. Sur la route, nous nous arrêtâmes pour faire quelques photos d'un pré inondé par la lumière dorée matinale.

Brutalité & Délicatesse

Un pré sur la route de Devecey


Ainsi, nous continuâmes notre petit voyage en direction de la frontière Suisse ! Après avoir passé la douane, nous nous sommes arrêtés pique-niqué au départ de la promenade qui mène au Saut du Doubs. Puis, nous avons pris nos petites jambes, et nous avons rejoins celui-ci ! Le chemin est en grande partie goudronné, et bien que les panneau indique 1h30, nous sommes arrivés au bout en 45 minutes.



   
Puis nous sommes remontés à la voiture, et avons décidés d'une escale au Lac de Joux, en Suisse. Nous y sommes arrivés pour la Golden Hour et le coucher du soleil, et avons pu vivre un moment magique sur les bords du lac.


Lac de Joux (Suisse) au coucher du soleil

Nous voilà repartis ! Nous voulions dormir dans les montagnes Suisses afin de nous lever tôt le lendemain pour prendre en photos des animaux (notamment des Lynx, qu'il est possible d'observer dans cette région). Nous avons pris une petite route qui nous a mené au Col de Marchairuz. De là-haut, la vue était à couper le souffle!

Vue du Col de Marchairuz (Suisse)

Enfin, nous avons trouvé une petit coin pour y passer une nuit froide mais tranquille (le camping sauvage y étant hautement réglementé).

JOUR 3




Finalement, nous ne nous serons pas levés si tôt que ça (Marion ayant froid et n'arrivant pas à se réveiller)... Debout aux alentours de 7h, nous décidions de monter un peu et de nous enfoncer dans la forêt, à la recherche d'un point d'observation stratégique. Nous avons trouvé un petit coin nous paraissant bien, mais malheureusement, nous n'avons pas réussi à prendre en photos les quelques biches/chevreuils qui croisèrent notre route. Nous sommes redescendus déçus, mais tout de même content de notre promenade matinale.








C'est ainsi que nous avons pris doucement la route du retour sur Lyon, décidant d'éviter l'autoroute en découvrant la région par les petites routes de montagne.




→ Un petit tour dans le Mercantour


La Faute Au Graph

« Vous avez la capacité de voir les choses à travers un prisme qui rend le monde plus beau. »

1 commentaire:

  1. J'avais lu cet article il y a longtemps et je ne me souvenais plus de vos photos... Elles sont vraiment superbes !! J'ai tellement hâte d'être dans le Jura, et vous alimentez cette hâte :D

    RépondreSupprimer

Bonjour, et merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Ici, vous pouvez laisser vos impressions, émettre des suggestions, et même nous dire ce qui ne vous a pas plu ! Nous sommes ouverts à toute critique, quelle qu'elle soit, pourvu que ce soit un avis sincère et constructif.
Bonne continuation, et à bientôt sur le blog de La Faute au Graph !

V&M