Svalbard (1/10) - Préparer son voyage au bout du monde

Un grand voyage demande toujours beaucoup de préparation. Nous nous assaillons de centaines de questions, et les "et si...?" hantent notre quotidien. Au fond de nous, il y a cette peur de n'avoir pas pris les bonnes décisions, d'avoir fait ces choix pour de mauvaises raisons, de ne pas être prêt pour la grande aventure
Mais malgré tous les doutes, nous savons que nous devons y aller : il nous est impossible de renoncer.

Pour partir en toute sérénité, il convient de s'être renseigné correctement sur la destination et sur le voyage lui-même. Vous ne vous organiserez pas de la même façon si vous partez au Caraïbes pour vous prélasser au soleil que si vous partez randonner au Tibet. 

Voici les questions que nous nous sommes posées, ainsi que les réponses que nous y avons apportées.

1 - Où ? 





Le Spitzberg, au Svalbard.
C'est notre passion pour la faune et l'envie de découvrir le monde polaire qui nous a poussé à choisir cette destination.








2 - Quoi ?

Un voyage organisé par 66° NORD / SVALBARD NATURE (une agence de voyage française proposant des séjours de tourisme d'aventure).
Au Spitzberg, il est interdit de sortir de la capitale - Longyearbyen - sans arme de gros calibre. C'est pourquoi il nous était nécessaire de passer par une agence.

3 - Descriptif ?


Un voyage en itinérance complète en kayak de mer autour de l'ISFJORD.



Le kayak de mer est un moyen de transport efficace, car il permet de parcourir une grande distance rapidement et de transporter facilement du matériel (nourriture/tentes/affaires personnelles...). De tous les itinéraires conseillés, nous avons choisis l'Isfjord car c'est le séjour qui nous permettait d'observer la plus grande variété d'animaux.


4 - Quand ? 

Du 9 au 23 août 2015.
15 jours au total, dont 12 jours en itinérance.

5 - Rythme du voyage ? 

"Soutenu".
Il s'agit en effet d'un séjour de tourisme d'aventure. Celui-ci est considéré comme sportif. L'agence propose différents raids de niveau "facile", "modéré" ou "soutenu", en fonction de la difficulté de ceux-ci. L'Isfjord appartient à la dernière catégorie.


6 - Budget ?

3000€/pers. grand maximum.
Le voyage proposé par Svalbard Nature coûtait 2090€/pers. pension complète (prêt du matériel, nourriture pour tout le séjour). Avec les frais aérien, il revient à 2690€ (prix affiché sur 66° Nord). Il faut ensuite rajouter le coût des trajets jusqu'à l'aéroport ; dans notre cas, Lyon > Paris en COVOITURAGE (environ 30€/pers.) + le transport en commun jusqu'à l'aéroport (la RATP propose des forfaits spéciaux pour les trajets à destination des aéroports : environ 8€/pers.) + les dépenses personnelles.

7 - Matériel ?

L'agence propose une liste complète des affaires à emmener avec soi : ICI.
Si vous avez l'habitude de faire un peu de randonnée en montagne, l'investissement sera moindre car vous aurez probablement déjà tout le nécessaire chez vous. De plus, certains éléments de la liste ne sont pas indispensables, comme les bottes en caoutchouc par exemple.
Ce que vous nous conseillons : 
- 6 à 8 sous-vêtements. 
- 3 à 4 paires de chaussettes chaudes. 
- 1 ou 2 collants, type legging. 
- 2 tee-shirts à manches courtes, 2 tee-shirts à manches longues.
- 2 polaires.
- 1 veste coupe-vent imperméable.
- 1 pantalon imperméable.
- 1 paire de chaussures de randonnée. 
- 1 paire de baskets larges pour marcher dans l'eau avec les combinaisons.
- Trousse de toilette légère : crème solaire, crème hydratante, labello, brosse à dent et dentifrice.
Le reste du matériel vous sera fourni par l'agence (combinaison étanche, pilou-pilou, gilet de sauvetage...)

/!\ N'oubliez pas que l'ensemble de vos affaires doit tenir dans un sac étanche de 13L !

8 - Matériel Photo ?

Tout le matériel rangé dans la pelicase

Ce que nous avons décidé d'emmener : 
- Nos deux boitiers Nikon D5000 et D7000
- Objectif Nikkor 18-55 + lentille macro
- Objectif Tamron 18-200
- Objectif Samyang Fisheye 8mm
- Objectif Sigma 150-500mm
- GoPro
- Trépied
- 5 batteries

- 5 cartes mémoires (une de 4go, 3 de 16go et une de 32go)
Pour protéger le tout de l'eau, et surtout pour pouvoir faire des photos même en mer, nous avions rangé tout le matériel dans une boite étanche de type pelicase.


Ça y est, vous êtes prêts ? Partez !!

Nous avons quitté Lyon le dimanche 9 août 2015 à 9h, et nous sommes arrivés à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle de Paris vers 16h. Notre avion décollait du terminal 1.

Après avoir passé les contrôles de sécurité

L'embarquement, initialement prévu à 20h05 eut du retard, mettant encore notre patience à l'épreuve.





Mais cela valait le coup d'attendre, car c'est sous un magnifique coucher de soleil (le dernier pour les 15 prochains jours) que nous nous envolions pour Oslo !


Sur un nuage...
Notre chambre à Oslo
Nous avions une nuit à passer dans la capitale norvégienne avant de repartir, tôt le lendemain matin, pour Longyearbyen - l'une des villes les plus au nord du monde. Dans le bus nous menant à l'hôtel que l'agence avait préalablement réservé pour nous, nous rencontrâmes 4 de nos compagnons de voyage.





L'avion nous menant à Longyearbyen fit une escale à Tromsø pour la vérification des passeports, car le Svalbard ne fait pas parti de l'espace Shengen. Encore 1h30 de vol, et nous touchions au but.




Dans l'aéroport de la capitale administrative du Svalbard nous attendait Aurélie, notre guide.

Longyearbyen, le long du fjord



Longyearbyen, capitale du Royaume des Ours 
Brucebyen et Nordenskïold, immersion dans le Grand Nord
→ Devenir chasseur de fantôme à Pyramiden


La Faute Au Graph

« Vous avez la capacité de voir les choses à travers un prisme qui rend le monde plus beau. »

3 commentaires:

  1. Waw, c'est l'aventure d'une vie j'imagine !! J'ai parcouru la page des articles du Svalbard et ai vu les photos d'aperçu des articles, ça a vraiment de grands airs de l'Islande, ce doit être sublime aussi !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Oui, ce voyage là et celui en Mongolie, c'était des aventures hors de commun. En réalité, ça ne ressemble pas tant que ça à l'Islande, c'est beaucoup plus sec, mais ce n'est pas moins beau, en effet ;)

      Supprimer
  2. Merci beaucoup pour vos retours sur le Spitzberg ! Des conseils et un retour d'expérience très intéressants.

    Le mieux semble en effet de passer par une agence de voyage pour le Svalbard.

    Valentin
    courir-lemonde.com

    RépondreSupprimer

Bonjour, et merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Ici, vous pouvez laisser vos impressions, émettre des suggestions, et même nous dire ce qui ne vous a pas plu ! Nous sommes ouverts à toute critique, quelle qu'elle soit, pourvu que ce soit un avis sincère et constructif.
Bonne continuation, et à bientôt sur le blog de La Faute au Graph !

V&M