Actualités #20 - Vendredi 10 Juin 2016

Le Paradis a un frère jumeau

Chacun de nous éprouve une profonde affection envers un lieu, une maison, un chemin... que l'on considère un peu comme notre Paradis personnel.
Alexandra, du blog Itinera Magica, m'a fait découvrir un petit bout de son jardin d'Eden : sa Provence natale. Nous sommes parties à cheval de Donzère et avons traversé le Rhône par le pont historique de Robinet, avant de rejoindre Viviers.


Les portes du Paradis 

Je monte Toscane, une adorable jument palomino, et Alexandra chevauche Priam. Nous avons pour compagnons deux des goldens retriever d'Alexandra : Dolly et Flocon (Flocon, parce qu'il y a "con"...). Tous les 6, nous sommes partis à travers les Genêts en fleurs pour une promenade de 4h30 le long du Rhône, jusqu'à Viviers, et avons pique-niqué sur les bords du fleuve.

Toscane, ma belle Toscane...

Alexandra & Priam

Les Genêts en fleurs, printemps de Provence

Viviers, cité médiévale

Alexandra m'a appris beaucoup sur l'histoire de la région et sa géologie : saviez-vous par exemple que cette portion du Rhône est la plus profonde, du fait de la pression exercée par les falaises alentours ? C'est ici qu'il serait le plus dangereux, la formation de rapides y étant favorisée... 

Le Rhône

Dolly, elle, n'a pas peur du Rhône!

Mais il y a aussi l'histoire de la statue de l'archange Saint Michel, symbole de la victoire du bien contre le mal, veillant sur la montagne que tous appellent "Montagne Saint Michel". C'est là haut qu'on isolait les lépreux pour éviter la propagation de la maladie. Alexandra me parle de l'atmosphère mystique qui règne au sommet, et de l'apparence obscure de la statue. Je la regarde de loin, et imagine les traits tirés de l'archange poignardant le démon.

Coquelicots, et Montagne Saint Michel à droite


Sur le parvis de la Cathédrale
Viviers est un village médiéval situé en Ardèche, à la frontière Drômoise. Ce qui fait sa particularité, c'est sa cathédrale parfaitement conservée. L’Évêché qui en avait la responsabilité en 1789 a autorisé les révolutionnaires à exposer leurs banderoles à condition de ne pas détériorer les lieux, et cela a permis à l'Eglise de sortir indemne de la Révolution Française. J'y suis entrée, et j'ai été éblouie par la beauté de la Cathédrale de Viviers.





En sortant de l'Eglise, je vous conseille de vous rendre sur l'Esplanade qui surplombe le village : vous y verrez non seulement la vallée du Rhône dans toute sa splendeur, mais pourrez aussi admirer Viviers dans son ensemble. Cette vue m'a fortement rappelée celle que l'on a de Grignan, du haut de son château...

En arrivant sur l'esplanade

Le côté Ardéchois du Rhône

Lorsqu'on se retourne vers la cathédrale

Les toits de Viviers, semblables aux toits de Grignan


Nous avons déambulé dans les rues pavées de Viviers à cheval, comme j'imagine les chevaliers du Moyen-Âge le faire, et j'ai été frappée par l'authenticité de la ville. Si ce n'est quelques anachronismes, on s'y croirait.





Puis nous avons repris le chemin des berges du Rhône, et avons terminé notre promenade par un petit détour nous permettant de jeter un dernier coup d’œil sur la région du haut des remparts de Donzère. Nous avons retrouvé le Paradis d'Alexandra vers 16h, et avons offert à nos chevaux une douche bien méritée.

Donzère, vue des remparts

Neva sous la douche

Toscane qui se sèche dans le sable

J'ai, avant de quitter l'Univers de mon amie, eu la chance de rencontrer une partie de sa ménagerie : après les chevaux et les chiens, je vous présente les chats Norvégiens d'Alexandra, adorables boules de poils...




Je tiens à te remercier, Alexandra, pour cette magnifique journée dans ta belle région. Merci à Toscane de m'avoir portée, et merci à Flocon de m'avoir trempée. J'ai passé un excellent moment en ta compagnie, et je suis ravie d'avoir pu découvrir Viviers, et Donzère autrement. La prochaine fois, ce sera à mon tour de te servir de guide et de t'emmener vagabonder parmi les sommets du Vercors et les collines du Pays Antonin, mon Paradis à moi...




Alexandra, séjour au cœur de la campagne Antonine ?
La Faute Au Graph

« Vous avez la capacité de voir les choses à travers un prisme qui rend le monde plus beau. »

4 commentaires:

  1. Marion, j'ai presque eu les larmes aux yeux en te lisant, petite âme sensible que je suis ! C'est magnifique, tes photos sont de toute beauté... retrouver mon petit paradis sous ta plume et ton oeil, ça me touche énormément, merci pour ce beau cadeau que tu me fais avec cet article ! J'ai été tellement heureuse de cette journée passée avec toi, c'était vraiment merveilleux, merci pour ton amitié, ta gentillesse et ta bonne humeur, tu es quelqu'un d'extraordinaire ! Je suis très heureuse de te connaître, et j'ai hâte de vivre d'autres moments fabuleux avec toi, dans ton pays à toi, en Camargue, ailleurs ! Je t'embrasse fort et te remercie pour ce reportage fabuleux que je vais conserver précieusement, pour toujours :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, tu es vraiment adorable ! Merci beaucoup, pour ce gentil commentaire, et pour toutes ces belles découvertes ; c'est grâce à toi ! Je suis heureuse que tu m'aies invitée dans ton univers, et c'était un plaisir d'écrire cet article, je suis vraiment contente qu'il t'ait plu ! Moi aussi, je suis ravie d'avoir fait ta connaissance, et j'espère qu'on passera d'autres instants comme ceux-ci ! Chez mes parents, c'est sûr et certains, et la Camargue me fait tellement rêver... Je t'embrasse également, te remercie une énième fois pour la ballade, et pour l'enveloppe que j'ai reçu hier matin : je suis tellement heureuse ! À très vite ! <3

      Supprimer
  2. Ouah ! vous avez l'air d'avoir passé une splendide journée... Je ne connais pas Viviers et ça donne fortement envie d'y faire un tour ! Merci du partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! Oui, c'était fabuleux, vraiment ! Je suis contente d'avoir pu te donner envie de visiter Viviers ; si un jour tu en as l'occasion, tu ne le regretteras pas ;) Bises, à bientôt!

      Supprimer

Bonjour, et merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Ici, vous pouvez laisser vos impressions, émettre des suggestions, et même nous dire ce qui ne vous a pas plu ! Nous sommes ouverts à toute critique, quelle qu'elle soit, pourvu que ce soit un avis sincère et constructif.
Bonne continuation, et à bientôt sur le blog de La Faute au Graph !

V&M